image de $anime_tableau['titre'] image de $anime_tableau['titre']

Baccano!


Ajouté le 02/06/2008 à 19h23

Série Télé de 16 épisode(s) : Drame, Action
avatar ashe
Par Ashe
Informations personnelles sur la série :
Nombre d'épisodes :
Avancement personnel [au japon] :
Localisation (prêtée à) :
Stockage :
Appréciation :
16
Complète [terminée]
Remi
Boîte (79)
5 / 5
Avis sur l'animé :
Synopsis :

1930 : la mafia se prépare à nommer un nouveau cadre parmi ses jeunes membres en la personne de Firo. 1931 : une gigantesque prise d'otage a lieu à bord du célèbre train : le Flying Pussyfoot. 1932 : Eve, jeune fille issue d'une famille richissime cherche son frère disparu depuis deux ans. Ces trois événements à priori sans liens mettent pourtant en jeu les mêmes personnages et le même mystère : l'immortalité.


Baccano! est l'adaptation d'une série de nouvelles du même nom de Ryohgo Narita dont la première a reçu l'or au Dengeki Novel Prize de 2002. La série est composée de 13 épisodes auxquels s'ajoutent 3 OAV exclusivement sur DVD apportant quelques précisions.


Avis :

L'opening à peine lancé et déjà on sait que l'on va avoir le droit à une production qui sort de l'ordinaire. A des lieux des introductions j-pop habituelles, Baccano! vous met dans une ambiance jazzy dès la première minute avec une présentation des personnages qui rappellera les débuts de films américains. Et c'est sans transition et avec un dynamisme qui ne se relâchera jamais au cours de la série que l'on va rentrer dans le sac de noeuds passionnant formé par le scénario. Effectivement, si prouesse il y a dans Baccano!, c'est bien au niveau de la narration.


Trois histoires différentes s'alternent sans interlude pendant les épisodes et ce à maintes reprises. De plus, il faut faire avec plus d'une dizaine de points de vue car tous les personnages sont importants et vivent différemment chaque situation. Et pour couronner le tout, les scènes ne sont pas présentées dans l'ordre chronologique, on a même très souvent la conclusion de chaque événement plusieurs épisodes avant son déroulement. Mais grâce à une réalisation exemplaire, le spectateur attentif obtient toutes les réponses malgré la façon dont son esprit a été violenté.


Mais Baccano! c'est aussi une ambiance incroyable et surtout unique. Mélangeant violence et comédie, l'oeuvre est difficile à placer entre toutes les mains mais son univers volontairement adulte est rafraichissant. Dans le même ordre d'idée, cette période historique a rarement été traitée auparavant et pourtant dieu sait qu'elle est riche. Enfin le parti pris peu courant mais réussi du huis-clos (le train) finit de situer cette oeuvre dans les ovnis du gros monde "pas toujours si original que ça" de la japanimation.


Il me reste à vous parler de la réalisation impeccable : animation au poil, OST sublime, galerie de personnages d'une qualité rarement vu ... Mais je risquerai de perdre le peu de neutralité qu'il me reste. Baccano! n'est certainement pas une oeuvre culte dont on parlera encore dans 10 ans. Mais c'est une perle extrêmement rare, peut-être même la meilleure production de ce début d'année, à ne rater sous aucun prétexte.


Galerie de screenshots
Lien animeka
Retour aux animés

Les avis des membres

Commentaires : [1-20]

Appréciation moyenne des membres sur 2 avis : Excellent

Ajouter un commentaire
Commentaire de : Ashe (membre), le 12/09/2008 à 06h42
A part le gamin vaguement brulé quoi, tous les persos sont oufs.

J'ai bien aimé le psychopathe des trois OAV, avec ses tirades de folie et sa clé à molette xD.

D'autant plus grand que pour ma part, je l'ai vu sans en attendre grand chose. Une surprise aussi bonne c'est rare. Mérite largement son 5/5 (pas neutre). J'espère qu'ils ruineront pas tout avec la prochaine saison.
Commentaire de : Maetel (membre), le 12/09/2008 à 04h27
Rien à redire c'est juste grand. En plus du rythme et de l'ost qui sont un vrai bonheur, les personnages de la série sont géniaux et à moins d'être d'une mauvaise foi extrême (ce qui est pourtant mon cas) il est difficile de ne pas trouver de perso qui nous plait. Une préférence pour le tandem Miria/Isaac et Ladd, enfin un vrai psycho comme je les aime !
Commentaire de : Ashe (membre), le 09/09/2008 à 22h51
T'inquiètes on s'en remet d'être d'accord avec Seph, ça m'arrive aussi et j'ai pas encore déclaré de MST ^^.
Commentaire de : Jun (membre), le 09/09/2008 à 20h49
Je suis obligé d'être d'accord avec seph (aaah quelle torture !), je rajouterai pour être casse pied que le méli-mélo temporel aurait tendance à nous perdre un peu au début (oui oui c'est l'objectf et c'est bien fait mais quand même !)
Commentaire de : Ashe (membre), le 08/07/2008 à 10h22
Ah !

(commentaire qui peut paraître inutile mais je me comprends ^^)
Commentaire de : Seph (membre), le 06/07/2008 à 21h05
Série exceptionnelle qui monte crescendo jusqu'à atteindre une sublime apogée dès l'épisode 8 et jusqu'à la fin.

Un plaisir immense et rare dont il serait vraiment stupide de se priver !

Merci d'avoir insister ashounet !