image de $anime_tableau['titre'] image de $anime_tableau['titre']

Demonbane


Ajouté le 02/06/2008 à 19h34

Série Télé de 12 épisode(s) : Action, Mecha
avatar ashe
Par Ashe
Informations personnelles sur la série :
Nombre d'épisodes :
Avancement personnel [au japon] :
Localisation (prêtée à) :
Stockage :
Appréciation :
12
Complète [terminée]
Appartement
Pochette (1)
1.5 / 5
Avis sur l'animé :
Synopsis :

Daijuhji Kuro est un ancien étudiant malhabile en magie et un détective fauché. C'est donc avec le plus grand intérêt qu'il accepte à la demande d'une richissime famille de retrouver un grimoire : le célèbre Necronomicon. Mais la recherche ne durera pas longtemps puisque ledit bouquin va lui tomber littéralement dessus sous les traits d'une jolie jeune fille du nom de Al Azif.


Avis :

Demonbane semble se vouloir un hommage au célèbre Lovecraft, de nombreux noms propres étant issus des livres de l'auteur. Mais je ne vois pas comment on peut s'extasier devant ce vol de références intégré maladroitement dans un univers de mechas et de petites culottes, tout droit tiré du jeu hentaï du même nom. Donc autant le dire tout de suite, cette série n'est pas faite pour les fans de Lovecraft qui risquent l'attaque à tout moment. Mais quant est-il de l'amateur lambda d'animé ?


Le seul bon point de Demonbane, c'est son univers. Celui-ci mélange allègrement une architecture du siècle dernier avec quelques éléments de notre époque, le tout recouvert de magie et saupoudré de mecha. Une alchimie on ne peut plus classique mais pas trop mal traitée ici. Le scénario quant à lui est catastrophique. Si les auteurs font bien une ou deux tentatives pour nous surprendre, le schéma narratif en lui-même est vu et revu. On se retrouve même à assister à tous les gros clichés de la japanimation.


Les stéréotypes ont effectivement la belle vie dans Demonbane. C'est d'autant plus frappant avec le chara-design très correcte mais sans la moindre touche d'originalité. Entre l'héroïne kawaï qui possède une forme SD (super deformed), la nonne aux gros seins, la fille-chat, la "princesse" riche et son trio de soubrettes, on marche en plein dans l'archétype de l'adaptation du jeu de rencontre. C'est d'autant plus grave que le reste de la réalisation est tout aussi nul.


Le mecha-design est l'un des plus mauvais qu'il m'ait été donné de voir surtout en ce qui concerne justement le Demonbane. L'animation est désastreuse avec des plans fixes pour les combats 2D et des images 3D très mal intégrées pour les affrontements robotiques. Mais le point d'orgue de ce constat réside dans les dialogues. L'auteur de ces poignants échanges à base de grands phrases toutes faites, ridicules et pathétiques mérite honnêtement une médaille.


Au final, je ne vois pas qu'est ce qui pourrait forcer une personne sensée à regarder Demonbane. Peut-être la richesse toute relative de son univers. Mais l'intérêt global de la série reste proche du néant et nous aide même à appréhender ce qu'il y a au delà. A éviter !


Lien animeka
Retour aux animés

Les avis des membres

Commentaires : [1-20]

Appréciation moyenne des membres sur 1 avis : Mauvais

Ajouter un commentaire
Commentaire de : Ashe (membre), le 18/09/2008 à 21h44
Je compatis, dans le genre perte de temps on a rarement fait mieux.

Le pire c'est qu' il y avait de quoi faire un truc correct (enfin comme d'habitude).
Commentaire de : Porcorosso34 (membre), le 17/09/2008 à 23h05
Bon, j'aurais dû regarder ta fiche avant de me lancer là dedans... C'est effectivement assez moche. L'avantage, c'est que dès le premier épisode on est "dans le bain", donc pas de faux espoirs.
Quant au mecha-design, il existe une référence que j'aime à rappeler: Tenkuu Danzato Skelter Heaven! Le jour où vous trouvez plus moche que le super-robot-calamar-géant de la mort qui tue, faites-moi signe. Meme Demonbane ne lui arrive pas à la cheville!
Une petite pensée pour les gens qui habitent a vile où se déroule "l'action": il ne doit plus y rester beaucoup d'habitants vivants....
Commentaire de : Ashe (membre), le 09/08/2008 à 21h07
Notamment le combat de fin, tout simplement anthologique.

J'étais content que tu sois là pour me soutenir durant cette dure épreuve !
Commentaire de : Jun (membre), le 09/08/2008 à 20h14
haha cette critique m'a bien fait marrer surtout après avoir vu quelques passages d'anthologie avec toi !
Commentaire de : Seph (membre), le 09/08/2008 à 13h43
L'appel de Cthulhu reste certainement l'incontournable pour ce qui est de la réputation (en fait c'est surtout la nouvelle où les évènements sont clairs et donc plus fantastique qu'horrifique).

Après s'il y en a un de vraiment captivant, c'est l'affaire Charles Dexter Ward (ça aussi c'est vachement connu) mais il a ça de plus qu'il est assez long (plus d'une centaine de page).

Après faut faire gaffe, si Lovecraft a une telle réputation c'est certes en parti pour son écriture, mais surtout pour son univers. La différence ? C'est que de très nombreux écrivains ont apportés leur contribution et ont écrits des nouvelles prenant places dans l'univers du bonhomme de Providence. Et force est d'admettre qu'il y en a des vraiment bons. Le problème c'est que j'en ai lu un paquet et pour ce qui est des noms... j'ai un peu zappé.

Commence déjà par L'appel de Cthulhu, La couleur tombée du ciel était sympa à mon souvenir aussi, mais l'Affaire Dexter Ward comprend des moments d'angoisses assez énormes (même si en ce qui me concerne je ne flippe jamais devant une lecture).

La force de l'écriture tiens certainement du point de vue, du peu de dialogue et surtout du style "enquête" qui implique a fond, comme si nous étions nous même en train de fouiller dans les petits papiers d'un chercheur =p

Bref, lis en deux trois et fais toi un avis.
Commentaire de : Ashe (membre), le 08/08/2008 à 13h13
Un conseil à donner pour commencer ?

Genre le truc à avoir lu !
Commentaire de : Seph (membre), le 08/08/2008 à 10h55
C'est pas comme si c'était long en plus, ce sont des nouvelles.
Commentaire de : Ashe (membre), le 08/08/2008 à 01h26
Genre je t'influence quoi !

Effectivement même l'attaque ultime qui était dans l'extrait que je t'ai montré, le shining trapezomachin, est aussi le nom d'un artefact dans une oeuvre de Lovecraft (merci wikipedia !). Mais c'est clair que c'est trop décalé pour porter le nom d'hommage :/.

Ca me fait penser que j'ai toujours rien lu de Lovecraft.
Commentaire de : Seph (membre), le 08/08/2008 à 01h10
Le fait de voir Neko Girl, Fan Service et Mecha avec Lovecraft à côté me fait froid dans le dos, m'enfin je pense que comme beaucoup, ils ont utilisés le matériel que l'artiste a laissé dernière lui et je serai surpris de voir une tentative d'hommage là dedans.

Et puis après tout, le Necronomicon est un artefact dont l'existence est admise dans de nombreuses oeuvres, la preuve que l'homme de Providence a bien fait son boulot.


P.S. Pour avoir vu la tronche du mecha, il est effectivement ridicule. M'enfin je ne suis pas neutre.