image de $anime_tableau['titre'] image de $anime_tableau['titre']

Gurren Lagann


Ajouté le 28/06/2008 à 21h45

Série Télé de 27 épisode(s) : Action, Comédie
avatar ashe
Par Ashe
Informations personnelles sur la série :
Nombre d'épisodes :
Avancement personnel [au japon] :
Localisation (prêtée à) :
Stockage :
Appréciation :
27
Complète [terminée]
Appartement
Boîte (84)
4.5 / 5
Avis sur l'animé :
Synopsis :

Simon et Kamina vivent sous la Terre comme le reste de l'humanité. Leur ennuyant quotidien est bouleversé par l'arrivée fracassante d'un robot géant : un Ganmen. Après quelques tentatives vouées à l'échec, les deux amis découvrent une version miniature de leur adversaire enterrée dans le village. Quelques minutes plus tard, ils parviennent à se débarrasser de la menace et à gagner la surface. Mais leur combat pour l'émancipation de la race humaine ne fait que commencer.


Avis :

Gurren Lagann se veut avant tout un mélange de genre rarement osé. Comédie tendance délire, drame, guerre, mecha et aventure se cumulent pour former un résultat détonnant. La grande force de l'oeuvre, c'est de réussir à parodier tous les styles à coup de provocations grosses comme le monde tout en créant un animé de qualité. Ainsi l'allergique aux productions de mecha trouvera la critique grandiose alors que l'aficionados se sentira en présence d'une perle du genre. Un pari osé mais réussi grâce notamment à une réalisation sans faille.


Le réalisateur Hiroyuki Imaishi était déjà responsable de l'animation sur Furi Kuri en plus d'être l'auteur de Dead Leaves. Et force est de constater que l'on assiste ici à l'apothéose de son art. Il en résulte des combats de mecha incroyablement dynamiques. Le côté addictif de la série doit beaucoup à cette animation grandiose au style très brutal. De plus la bande son est excellente quoi qu'un peu trop j-pop/j-rap pour moi.


Autre élément marquant de cette réalisation : le fait d'accentuer au maximum ce qui est d'habitude ridicule, bien entendu volontairement. Cela rend d'ailleurs l'ensemble très kitch. Les phrases grandiloquentes vides de sens atteignent ici leur paroxysme. Les poses de Kamina et des Ganmen en général donnent une définition toute nouvelle au ridicule. Les effets de lumière colorée servant habituellement à cacher une animation désastreuse sont légions. Les personnages accumulent les clichés. Mais tout cela va tellement loin qu'on passe le stade du pathétique pour atteindre celui du parodique. Et globalement un effet inverse se produit, ce qui nous aurait ennuyé dans une autre série devient ici hilarant et touchant à commencer par les héros.


L'univers n'est pas en reste. L'humanité enterrée s'étend rapidement sur sa planète et dans le ciel. La découverte progressive d'une réalité très différente de ce qu'ils avaient imaginée rappellera Gunnm aux connaisseurs. Le scénario est à la hauteur du monde créé pour l'occasion. L'auteur se débrouille pour surprendre violemment le spectateur à chaque retournement de situation. De plus le côté dramatique dont je parlais un peu plus haut n'est pas un leurre grâce à une maîtrise exceptionnelle de ce que j'appelle la mort utile. Le premier exemple vient assez tôt dans la série, crée une surprise rarement vue en japanimation et accentue d'un coup la densité scénaristique de l'oeuvre.


Seul bémol, la seconde partie de Gurren Lagann n'est définitivement pas au niveau du reste. La grosse erreur est d'avoir voulu donner une dimension beaucoup plus sérieuse à une oeuvre qui n'en avait surtout pas besoin. On frôle alors de très près la frontière qu'il existe entre pathétique et parodique. Les épisodes 18 à 20 manquent par exemple totalement de crédibilité : la trahison est trop simple, les humains sont montrés comme des moutons sans cervelle ... C'est ridicule. Et puis le rythme de la série diminue brutalement, on passe d'une bataille par épisode à quatre affrontements sur les dix derniers. Elles sont certes plus longues mais nettement moins amusantes. Celle qui précède le combat final est d'ailleurs particulièrement ennuyante et malhabile.


Gurren Lagann reste cependant une perle. C'est une oeuvre très divertissante à la réalisation incroyable. Elle se permet en plus de mélanger parodie avec scénario de qualité. Il en résulte une série accessible et poignante que je conseille à tous. Elle rate cependant la perfection à cause du dernier tiers des épisodes, dommage !


Fiche associée : Dead Leaves
Lien animeka
Retour aux animés

Les avis des membres

Commentaires : [1-20]

Appréciation moyenne des membres sur 2 avis : Excellent

Ajouter un commentaire
Commentaire de : Ashe (membre), le 17/09/2008 à 11h45
Je me rapelle pas de qqchose de particulierement choquant grahpiquement tiens ^^ Je jetterai un oeil ce soir a ce fameux episode.

Content que ca t'ait plu =-)
Commentaire de : Porcorosso34 (membre), le 16/09/2008 à 23h36
Merci de m'avoir conseillé cette série!
C'est effectivement une très bonne série, pleine d'humour mais aussi de moments plus dramatiques. Des revirements de situations un peu grotesques pour ne pas dire aberrants. Mais finalement, on reste toujours sur la meme ligne: tout est possible dans ce monde peuplé de dégentés.
Mention spéciale à l'OST très diversifié.
Par contre l'épisode 4... graphiquement immonde.
Commentaire de : Maetel (membre), le 12/09/2008 à 04h50
Une réalisation complètement loufoque, des persos clichés au possible, des mécha et des méchants ridicules voilà les clefs d'un anime génial. Non je ne déraille pas car si vous regardez cet anime comme une œuvre sérieuse c'est vous qui n'avez rien compris. TTGL est un énorme clin d'oeil à tout un tas de série mythique et pas seulement dans l'univers mécha on retrouve des références évidement à Grendizer ou encore à Mazinger, Mazinger Z, God Mazinger dans la surenchère mais aussi à des héros qui ont bercé notre enfance comme Captain Harlock (la scène où on voit Simon de dos avec une cape avec la même démarche au pas près est un hommage flagrant au corsaire). Une série déjantée mais devant laquelle on passe un très bon moment.
Commentaire de : Ashe (membre), le 03/07/2008 à 16h17
J'aurai jamais autant repris un article (j'ai retiré un spoil léger suite à une remarque :/ désolé).

Sinon pour ceux qui verraient la série par rapport aux épisodes TV. Vous serez peut être un peu surpris en voyant le 6. Un gros flashback de 6-7 minutes sur un épisode qui se trouve presque au début de la série, ca fait un peu tâche ...

Eh bien il y a une raison à ça, c'est un épisode qui a été censuré. Normalement les scènes dans le bain chaud était nettement plus explicite et un des pouvoirs du méchant était de controler les serviettes des héroïnes. Prévenu au dernier moment qu'ils étaient aller trop loin, ils ont dû censuré à l'arrache et ont pas trouvé mieux qu'un flashback (réutilisation d'image déjà crée, c'est pas dur ^^).

Le vrai épisode 6 trouvable en DVD est lui génial. Voilà j'espère vous avoir évité une mauvaise surprise ^^.
Commentaire de : Lyn (membre), le 03/07/2008 à 06h50
Tu t'es pas foulé pour ton commentaire :D
Je répéterai juste que l'anime est correct sans plus :)
Commentaire de : Ashe (membre), le 03/07/2008 à 01h50
Bon j'ai fait dans le coup de cutter. J'aime pas ça du tout mais je m'étais promis de respecter le fait que ce sont des fiches et non pas des articles.

J'ai réduit d'un tiers (j'avais vraiment des choses à dire dessus) mais je pense pas trop avoir touché au sens.

Dur dur !