image de $anime_tableau['titre'] image de $anime_tableau['titre']

Ef - A tale of memories


Ajouté le 04/08/2008 à 10h03

Série Télé de 12 épisode(s) : Drame, Romance
avatar ashe
Par Ashe
Informations personnelles sur la série :
Nombre d'épisodes :
Avancement personnel [au japon] :
Localisation (prêtée à) :
Stockage :
Appréciation :
12
Complète [terminée]
Appartement
DD interne (0)
4.5 / 5
Avis sur l'animé :
Synopsis :

Hiro est un jeune mangaka déjà professionnel. Il se rapproche de plus en plus de Miyako qu'il a rencontrée par hasard le jour de Noël, et qui étudie dans la même école que lui. Une situation qui ne plaît pas à Kei l'amie d'enfance, qui éprouve bien plus que de la sympathie pour le dessinateur.


Renji est un jeune homme timide passionné de littérature. Un jour, il fait la rencontre de Chihiro, la soeur jumelle de Kei qui est atteinte d'amnésie antérograde. Elle oublie tous les événements postérieurs à l'accident qui a déclenché son trouble, dès qu'ils ont plus de treize heures d'ancienneté. La pauvre est donc obligée de rédiger un journal à longueur de journée, seule trace de son existence, et de le relire continuellement.


Avis :

Ef - A tale of memories est l'adaptation du jeu de rencontre à succès Ef - A Fairy Tale of the Two. La série reprend le premier et le troisième chapitre du soft (respectivement le premier et le deuxième paragraphe de mon synopsis). Cependant le second chapitre est traitée, sans toutefois que la conclusion de cette histoire soit donnée dans l'animé. Enfin les personnages du quatrième et dernier chapitre apparaissent mais seulement en tant que spectateur.


L'oeuvre passionne surtout pour la densité de ses deux héroïnes : Miyako dont l'apparente joie de vivre cache en fait un sombre secret et Chihiro. Le trouble psychologique de cette dernière génère un récit aussi dérangeant que touchant. Bonheurs éphémères, crises de nerf et d'identité ne sont que quelques facettes d'un personnage accrochant, traité avec une sensibilité rare. Seul bémol de ce constat, Kei s'avère parfaitement insipide et trop classique en comparaison de sa soeur et de sa rivale.


Le scénario s'articulant autour de l'écriture d'un roman et du travail de mangaka de Renji, en plus des relations amoureuses, n'est vraiment intéressant que pour les deux conclusions magnifiques de finesse qu'il entraine. C'est surtout du côté de l'ambiance que Ef - A tale of memories est tout simplement parfait. Rarement un animé dramatique et contemplatif, centré sur des dialogues n'a paru aussi dynamique, tant le spectateur est happé dans l'univers de nos cinq héros dès le début. La principale cause de ce constat est due à la grande maturité du récit. On est bien loin des habituelles niaiseries qui cohabitent avec les séries lycéennes.


Mais l'esthétisme impressionnant de la réalisation y est aussi pour beaucoup. Les décors sont magnifiques et l'utilisation très légèrement surréaliste des couleurs est magistrale. On notera aussi les nombreux plans très originaux utilisés pour suggérer des émotions, une maîtrise du noir et blanc assez surprenante et les superbes opening/ending qui varient plusieurs fois au cours de la série. En parlant de ces derniers, l'OST réalisé par Tenmon qui s'occupe déjà des films de Shinkai (Beyond the Cloud ...) est absolument somptueux, et joue énormément sur l'ambiance des scènes.


Difficile de trouver quoi que ce soit à dire de négatif sur cet animé dramatique rafraichissant. Si le genre vous intéresse, c'est assurément la production de l'année dernière à voir.


Lien animeka
Retour aux animés

Les avis des membres

Commentaires : [1-20]

Appréciation moyenne des membres sur 1 avis : Bon

Ajouter un commentaire
Commentaire de : Ashe (membre), le 31/08/2008 à 12h25
Ashe le surnoteur des séries d'amour ? ^^

Ou plutôt yen a tellement auquel je met 2, que quand pour une fois j'en aime bien une, je me sens obligé de lui foutre une super note. Porco, faudrait que tu me donnes une romance qui mérite 4+ que je la regarde un jour ^^.

Sinon content que tu aies fini par y voir un peu de maturité (mais ils couchent oO) et surtout, content que ça ait fini par te plaire (c'est sûr que la fin est mieux que le début).

D'ailleurs je trouve la conclusion assez fine non ?
ça va peut être spoiler un peu à partir d'ici pour ceux qui ont pas vu la série ^^
Alors certes ça fait un chouillah happy end, mais vu le contexte très dramatique du reste, bah finalement je m'y attendais pas moi à la happy end (puis c'est pas comme s'ils avaient sorti un miraculeux rétablissement de chihiro, chose que j'aurais détesté).


A propos de tale of Melody (copié collé de mon commentaire dans la news) :

Je pense qu'ils vont se centrer sur la dernière histoire du jeu (entre le voisin de l'écrivain, le pervers notable un peu plus agé que lui, et la blonde qui est fan de mangas, si j'en crois wikipedia) et apporter la conclusion à la seconde histoire du jeu entre Kei et le cinéaste. S'ils continuent à faire comme avec la série actuelle, ils visent la "bonne fin" du jeu hentaï, celle où tu as réussi à tout réaliser (ce qui veut pas dire que ça se finit bien cqfd, juste que tu as tout vu ^^).
Mais peut être un scénario original, j'ai pas trop de détail, mais je la verrai très probablement.
Commentaire de : Porcorosso34 (membre), le 31/08/2008 à 12h08
Je viens de finir la série.
Shikarishiro ami téléspectateur! Bon, après un départ vraiment déroutant ou j'avais tendance à me perdre entre les personnages (y a des jumelles dans le lot et une autre à l'existence hypothétique: Yuko)j'ai finalement assez adhéré à la série.
Si dès le départ le traitement graphique de l'oeuvre tend à la rendre unique, d'autres éléments comme l'histoire des protagonistes et les relations qu'ils entretiennent paraissent très (trop) classiques.
Cependant certains éléments comme la "maladie" de Chihiro, les très mystérieux Yu Himura et Yuko ont titillés ma curiosité et poussés à continuer l'aventure. J'ai donc regardé les 7 derniers épisodes assez rapidement (juste une nuit de sommeil au milieu).
Contrairement à d'autres séries, celle-ci apporte une conclusion cohérente aux diverses relations entre les protagonistes tout en gardant une part de mystère (une porte ouverte à une suite qui sera donc Ef - A tale of melody).
Une série amour/romance dramatique qui si elle ne vaut pas (à mon avis) le 4.5/5 de Ashe mérite d'etre vue. Un traitement assez mature (ayé je m'en suis rendu compte) des sentiments humains qui dénote de la plupart des séries que j'ai pu voir jusque là et qui n'est pas sans rappeler la célèbre série Kimi ga nozomu eien (là y en a qui rient...)
Commentaire de : Ashe (membre), le 28/08/2008 à 13h08
Pense à passer dire ce que tu en as pensé après vision, ça m'intéresse vraiment vu que je suis pas neutre sur ce genre d'histoire romantique ^^.
Commentaire de : Force4 (membre), le 28/08/2008 à 12h27
Chouette fiche, comme d'hab.
Hop en selle, viens-là bourriquet !