image de $anime_tableau['titre'] image de $anime_tableau['titre']

Kaiba


Ajouté le 23/08/2008 à 18h58

Série Télé de 12 épisode(s) : Science-Fiction, Drame
avatar ashe
Par Ashe
Informations personnelles sur la série :
Nombre d'épisodes :
Avancement personnel [au japon] :
Localisation (prêtée à) :
Stockage :
Appréciation :
12
Complète [terminée]
Appartement
Boîte (81)
4 / 5
Avis sur l'animé :
Synopsis :

Nous suivons les pas de Kaiba, un enfant amnésique qui cherche à retrouver ses souvenirs. Dans ce monde, le stockage de la mémoire est possible sous la forme d'un petit cône métallique qui s'enclenche dans n'importe quel corps. Les habitants suffisamment riches pour se payer une nouvelle enveloppe ont donc atteint l'immortalité. Mais c'est surtout de nombreuses déviances et utilisations frauduleuses qui sont apparues.


Avis :

Le gros point fort de Kaiba, c'est assurément son univers. Vous l'aurez déjà compris avec le synopsis, cette série nous éloigne clairement des sentiers battus. Le pari est osé puisque le spectateur manque vraiment de points de repaire au début. Mais les auteurs ont tellement travaillé leur monde qu'à aucun moment on ne doute de sa crédibilité. Résultat, on est rapidement passionné et incapable de décrocher de la ballade qui nous est proposée.


Cette grande originalité est servie on ne peut mieux par une réalisation épatante. Les dessins surprennent un peu au début, ils paraissent trop simple, mais on se rend vite compte de leur esthétisme. Ils réussissent à surligner la bizarrerie du monde créé pour l'occasion tout en donnant une cohésion à l'ensemble. L'animation est tout simplement magnifique. Mais ce qui marque le plus, c'est cet OST qui se mêle royalement à l'atmosphère. Les morceaux sont superbes de l'opening à l'ending, en passant par les musiques d'ambiance. On est vite conquis.


En plus Kaiba s'avère être une série intelligente. Le dessin naïf pourrait vous faire penser l'inverse, mais l'ambiance est assez sombre voire terriblement dérangeante. L'épisode trois est par exemple un concentré d'émotions contradictoires comme on en a rarement vu. Le concept de mémoire volatile est exploité au maximum et les réflexions qui en découlent surprennent par leur profondeur, à commencer par celle de l'identité. Le héros change d'ailleurs régulièrement de corps ce qui joue énormément sur l'atmosphère perturbée de l'ensemble.


Pourtant il existe un bémol à toutes ces bonnes choses. La série est découpée en deux parties. La première qui narre le voyage de Kaiba sur une planète différente à chaque épisode est tout simplement parfaite : originale, dynamique et bourrée de surprises. La seconde apporte du sens à l'amnésie initiale et au périple interplanétaire, avant de générer une courte mais intense intrigue centrée sur notre héros. Pourtant cet arc déçoit car le scénario a un goût de déjà vu et ne supporte pas du tout la comparaison avec la densité et la singularité de l'univers. D'autant plus que les "méchants" sont d'un classicisme aberrant.


Kaiba est un vrai petit bijou pour l'amateur d'ambiance atypique basée sur des concepts originaux et bien pensés. Sa réalisation étrange ne plaira pas à tout le monde, pourtant elle possède un vrai charme. Reste le soucis de la trame qui déçoit un peu par rapport au reste, et qui fait donc rater la perfection à la série.


Lien animeka
Retour aux animés

Les avis des membres

Aucun commentaire ajouté à cette fiche.

Aucune note attribuée à cet animé par les membre.

Ajouter un commentaire