image de $anime_tableau['titre'] image de $anime_tableau['titre']

Ergo Proxy


Ajouté le 18/03/2008 à 13h52

Série Télé de 23 épisode(s) : Cyber-Punk, Policier
avatar ashe
Par Ashe
Informations personnelles sur la série :
Nombre d'épisodes :
Avancement personnel [au japon] :
Localisation (prêtée à) :
Stockage :
Appréciation :
23
Complète [terminée]
Appartement
Boîte (73)
4.5 / 5
Avis sur l'animé :
Synopsis :

Dans le futur, les hommes se sont regroupés dans des dômes pour fuir la surface viciée d'une Terre qu'ils ont eux-mêmes détruite. A Romdo, humains et machines vivent en osmose dans un monde formaté. L'arrivée du virus Cogito capable de donner une âme aux cyborgs, les autoreiv, et le réveil d'entités mystérieuses aux pouvoirs démesurés, les proxies, vont chambouler le petit univers de l'enquêtrice Re-l Meyer.


Avis :

S'il faut bien avouer une chose sur les thématiques de Ergo Proxy, c'est qu'elles sont d'un classicisme abusif pour peu que le cyber-punk ne vous soit pas totalement étranger. Entre le virus capable de faire penser les machines, la recherche d'identité du héros tout au long de la série, les nombreux complots bien mystérieux et la cité habitée par des humains qui semblent avoir perdu toute volonté : les amateurs de Ghost in the Shell ne seront pas perdus.


Par contre, le traitement qui est fait à partir de ces racines classiques est nettement plus intéressant. L'aspect psychologique, habituellement déjà bien travaillé dans les autres œuvres du genre, prend ici des proportions inattendues. Le voyage qui va occuper une grande partie des épisodes regroupe une humaine, une autoreiv infectée par cogito et un de ces fameux proxies dans un monde dévasté. Traversant étendues désertiques et villes fantômes, au gré de rencontres rares avec des individus gagnés par la folie, la mentalité de nos héros va évoluer sans cesse.


Mais si Ergo Proxy a un atout à mettre en avant, c'est bien entendu sa galerie de personnages. Le chara-design est unique en son genre et bien qu'il soit possible de ne pas l'apprécier, on ne peut qu'en applaudir la qualité. Difficile de ne pas tomber sous le charme de la charismatique Re-l, du naïf et très touchant Vincent ou encore de Pino, l'autoreiv de compagnie dont le côté mignon poussé à l'extrême tranche de façon bienvenue avec l'ambiance de la série.


On complète le tout avec un univers plutôt crédible et incroyablement original : le concept du voilier terrestre antigravité m'a séduit, de bonnes réflexions philosophiques au même niveau que celles du premier film de GITS, un certain dynamisme porté par une animation au top et on obtient un must-have dont je ne saurais que trop conseiller la vision. Allez, pour trouver un défaut, quelques flous scénaristiques, propres au genre dira-t-on, pourront déplaire mais c'est bien tout.


Lien animeka
Retour aux animés

Les avis des membres

Commentaires : [1-20]

Appréciation moyenne des membres sur 2 avis : Bon

Ajouter un commentaire
Commentaire de : Jun (membre), le 09/05/2008 à 22h48
Je suis partagé pour cet animé, l'univers est très particulier et on est un peu dans le flou quasiment tout le long de l'anime cependant l'animation est très propre et fluide, la psychologie des personnages bien travaillée et le scénario, bien que compliqué, est accrocheur.
Commentaire de : Ashe (membre), le 11/04/2008 à 03h42
L'animé étant plutôt long à démarrer, je parle d'épisodes un peu plus avancés qu'habituellement. Cependant je pense rester vague et il n'y a donc pas de spoil gênants.