image de $manga_tableau['titre'] image de $manga_tableau['titre']

Dragon Ball


Ajouté le 03/03/2008 à 21h03

Série Manga de 42 tome(s) : Combat, Aventure
avatar ashe
Par Ashe
Informations personnelles sur la série :
Nombre de tomes :
Avancement personnel [au Japon] :
Localisation (prêtée à) :
Appréciation :
42
Complète [terminée]
Maison
3.5 / 5
Avis sur le manga :
Synopsis :

Sangoku vit seul dans la jungle depuis la mort de son grand-père. Jeune garçon élevé par la nature, il fait la rencontre de Bulma, une citadine partie à la recherche des 7 boules de cristal. Une légende raconte que celui qui trouve les fameuses pierres pourra réaliser son rêve quel qu'il soit. Mais la route est parsemée d'embuches.


Avis :

On a beau avoir lu des centaines de séries, quand on nous demande de citer un shônen, on ne peut pas s'empêcher de penser à l'oeuvre de Toriyama. Cependant je vais essayer de rester neutre et de rédiger un avis objectif par rapport à quelqu'un qui découvrirait la série maintenant. C'est pourtant dur de résister à la pulsion fan de mettre la note maximale. Dernière petite précision, je parle bien ici du manga dont les qualités intrinsèques n'ont rien à voir avec celles de la très moyenne adaptation animée, je le dis et le répète !


Il est important avant tout chose de bien séparer les deux parties de la série. Dragon Ball qui s'arrête au tome 16 représente l'idée originelle que l'auteur avait de la série : un mélange entre shônen et comédie avec la classique progression du héros alors qu'il grandit. Dragon Ball Z qui commence donc avec l'arrivée des saiyan est issu des desiderata de l'éditeur, qui a vite compris le filon qui s'offrait à son porte-monnaie. L'ambiance en devient plus sombre et l'humour disparait en grande partie, l'aspect aventure qui était très présent jusque-là laisse totalement sa place à une avalanche de combats.


La première partie reste l'un des tous meilleurs shônen que l'on puisse encore trouver à l'heure actuelle. Dynamiques, amusantes et bourrées de personnages attachants, les aventures du jeune Sangoku ont encore tous les atouts nécessaires pour plaire au lectorat moderne. La multitude d'idées originales et le trait unique de l'auteur justifient à eux-seuls l'achat. Après tout la plupart des oeuvres que nous lisons maintenant n'existerait peut-être pas sans ces volumes cultissimes.


La seconde partie perd malheureusement de son originalité. On bat un monstre, on se prend une claque par le suivant, on s'entraîne puis on le tue. Le schéma narratif devient classique et peu passionnant. On est un peu lassé par la surpuissance toujours plus abusive des personnages, résultat l'identification que l'on s'était fait a tendance à disparaître. Reste bien entendu des combats très violents et remarquablement bien dessinés, le trait dynamique de l'auteur se prêtant très bien au genre. Mais de nos jours, on apprécie un peu plus de réflexions et de stratégies même dans les shônen les plus classiques, chose qui fait cruellement défaut à l'ancêtre.


Dragon Ball est avant tout une série culte qu'il est bon d'avoir lu pour profiter pleinement des hommages et plagiats à l'oeuvre de Toriyama, que l'on retrouve si souvent dans les mangas modernes. Mais je ne peux pas m'empêcher de trouver que certains aspects de la série ont vieilli, renforçant d'autant plus le léger déclin d'intérêt de la seconde partie. Je ne serai cependant pas étonné que les aventures de Sangoku marquent le lectorat mondial pendant une autre vingtaine d'années.


Lien MangaNews
Retour aux mangas

Les avis des membres

Commentaires : [1-20]

Appréciation moyenne des membres sur 1 avis : Bon

Ajouter un commentaire
Commentaire de : SLieSNznbqByrtC (visiteur), le 02/03/2013 à 11h10
People normlaly pay me for this and you are giving it away!
Commentaire de : Ashe (membre), le 11/09/2008 à 22h47
Bienvenue sur le site =).

Je reste un gros fan de la série dans l'ensemble comme je l'ai déjà dit, si ça ne tenait qu'à moi ... ^^ Mais c'est vrai qu'honnêtement, je prends plus de plaisir à relire DB que DBZ maintenant, peut être parce que DBZ a tellement été copié depuis que j'ai plus de mal à m'étonner encore à sa redécouverte. Alors que DB garde toute sa fraicheur, j'ai bien du mal à lui trouver un équivalent encore maintenant.

Le film live faut pas avoir peur, il sera pourri, ya rien d'autre à en dire xD. Je ne laisse aucune chance au produit pour une fois, il ne le mérite pas, suffit de voir la tête donnée à Piccolo. Donc pas d'inquiétude.
Commentaire de : nazgulantong (membre), le 11/09/2008 à 21h45

Dragon Ball en aura fait couler de l'encre! Lorsqu'on reproche au manga de faire l'apologie de la violence, il est toujours cité en "exemple".
Mais c'est surtout du à la représentation édulcorée et débile qu'en a fait la série télé. Ceux qui dénigrent ce fait n'ont jamais lu le manga!

De plus, vous avez raison: il ne faut pas confondre Dragon Ball et Dragon Ball Z.

Dragon Ball ne raconte que la jeunesse de Sangoku et c'est souvent très drole voire carrément salace. Mais je ne suis pas d'accord quand vous dites que DBZ est plus sombre et que l'humour disparait.

Quand Krilin se fait briser la nuque dans Dragon Ball je trouve que c'est assez noir.
Et les personnages de Maitre Kaio ou encore Satan font perdurer l'humour par la suite sans compter que chaque méchant a son moment de ridicule dans le manga.

Bon ensuite c'est sûr, un méchant apparait, tout le monde prend sa pâtée et au dernier moment un héros sauve le monde...jusqu'au prochain adversaire.

Mais ce serait injuste de résumer Dragon Ball (les 2) à une série de bastons surréalistes car c'est justement au cours des combats que les personnages évoluent. Et on s'y attache aux personnages!!!

Pour moi Dragon Ball est un excellent manga qui a su conquérir de nouveaux fan à chaque génération. Et le trait de Toriyama y est pour quelque chose^^

Par contre je FEAR le film live!