image de $manga_tableau['titre'] image de $manga_tableau['titre']

Sommet des Dieux (le)


Ajouté le 03/03/2008 à 21h19

Série Manga de 5 tome(s) : Sport, Epique
avatar ashe
Par Ashe
Informations personnelles sur la série :
Nombre de tomes :
Avancement personnel [au Japon] :
Localisation (prêtée à) :
Appréciation :
5
Complète [terminée]
Maison
5 / 5
Avis sur le manga :
Synopsis :

Fukamachi est un photographe passionné d'alpinisme. Il trouve un vieil appareil photo et suppose que celui-ci appartenait à George Mallory, un alpiniste mort en escaladant l'Everest. Selon ces clichés, il pourrait être le premier homme à avoir atteint le sommet. Au cours de ses recherches, Fukamachi va rencontrer Habu Joji et se passionner pour cet alpiniste et sa rivalité avec Hase Tsuneo.


Avis :

Le Sommet des Dieux est une adaptation d'un livre de Yumemakura Baku, qui a demandé expressément d'avoir Taniguchi (Journal de mon père, Quartier Lointain) au dessin. L'histoire finalement assez simple mais passionnante, est surtout un prétexte pour observer des hommes donner le meilleur d'eux-mêmes contre des montagnes redoutables. Chaque sommet un peu partout dans le monde, est présenté avec ses difficultés avant de nous laisser profiter de l'ascension dantesque.


Plutôt que de multiplier les escalades, la force du récit est au contraire de prendre énormément de temps pour chacune d'entre elles. Entre la narration de l'auteur originel et les dessins du célèbre mangaka, surtout en ce qui concerne les expressions du visage, chaque moment de joie, de difficulté ou de souffrance durant l'ascension est vécu par le lecteur. On se laisse donc guider doucement le long des falaises comme si on y était, et la magie opère rapidement.


L'autre point fort du Sommet des Dieux, c'est d'être accessible à n'importe qui. Effectivement la série est suffisamment claire pour que même celui qui n'a jamais pratiqué l'alpinisme s'y retrouve. Alors que l'amateur forcené ne sera pas indifférent à ces situations extrêmes. Dans tous les cas, la diversité et la qualité des ascensions ajoutées à l'excellence de l'anti-héros froid et bourru, feront le reste.


Dire de cette série qu'elle est magistralement dessinée est un euphémisme. Taniguchi a toujours adoré la montagne et nous le prouve haut la main. Les personnages sont aussi magnifiques que les sommets, et la précision des dessins est inhumaine. Le Sommet des Dieux a d'ailleurs reçu le prix du dessin à Angoulême. Comme vous l'aurez compris, je recommande cette oeuvre sans hésitation, même si sa relative lenteur et sa thématique ne plairont pas à tout le monde.


Fiche associée : Journal de mon père (le)
Fiche associée : Quartier Lointain
Lien MangaNews
Retour aux mangas

Les avis des membres

Commentaires : [1-20]

Appréciation moyenne des membres sur 1 avis : Excellent

Ajouter un commentaire